Les thérapies proposées

Les thérapies proposées

Il est possible de faire un accompagnement en ligne avec  une séance en visio ou par téléphone.

Thérapie individuelle adulte

Car au fond, l’adulte arrive en séance avec ce qu’il a été d’enfant et d’adolescent. Il vient aujourd’hui adulte, avec l’histoire qu’il a vécu (son histoire), celle qu’il vit en ce moment, et peut-être qu’il  se projette sur la vie qu’il voudrait avoir. 
 
Il vient s’assoir dans un fauteuil  confortable & contenant d’un cabinet de thérapie pour aller mieux, voir un changement s’opérer et cela s’entend. Il vient avec ce qu’il est de lui-même, sa manière d’être au monde, son style pour lire le monde et interagir avec lui, il arrive avec tout son « background ». 
 
L’adulte que vous êtes vient avec une demande, celle d’être aidé et écouté dans ce qu’il a à formuler. 
 
Le but de la thérapie, en particulier avec la Gestalt,  est de vous accompagner à explorer la conscience que vous avez des aspects de votre vie en ce moment et de ce que vous voudriez voir se transformer. Par conséquent pas à pas, vous prenez conscience de choses qu’au fond vous saviez peut-être déjà et auxquelles vous donnez soudainement un sens différend,  ou bien vous en découvrez de nouvelles et développez votre capacité de choix. 
 
Si vous envisagez de consulter mon cabinet, je vous invite à lire l’onglet « Mon approche » sur ce même site web pour en apprendre davantage et vous faire une idée de ce que vous pouvez en attendre. Il s’git d’une démarche thérapeutique, en ce sens,  il est important que vous disposiez d’éléments de décision  les plus clairs possibles quant à votre démarche. 
 

La thérapie individuelle que je pratique est une collaboration, une co-construction. Avec vous, je participe à cerner le chemin d’exploration de la thématique vous amenant à consulter. 

La psychothérapie commence par l’accueil de la personne que vous êtes,  l’écoute de votre demande, elle se poursuit par l’établissement d’un cadre spécifique, ce qui signifie que nous examinons ensemble, dès le début de nos séances, le fonctionnement,  les modalités et les orientations possibles de la thérapie que vous souhaitez entreprendre. 

La première séance est importante, celle ci doit vous permettre de vous engager par la suite avec la connaissance du cadre proposé, de tous les éléments constituants de la thérapie et chose essentielle d’être consentant, c’est le consentement éclairé du thérapisant. 

C’est le moment pour moi également de répondre aux questions que vous pouvez éventuellement vous poser, écouter ce qui est important pour vous, vos possibilités d’engagement et comment vous imaginez cette psychothérapie.

Une séance de thérapie correspond à un cycle du contact, un des fondamentaux de la Gestalt thérapie. Ce cycle nommé déploiement du self est une porte d’entrée pour observer votre thématique.

De quelle manière la personne établie sont pré-contact, vit son plein contact, se désengage et assimile son expérience. La séance d’une heure est le reflet d’un self. 

Concrètement cela se « déploie » de cette façon : la séance de 60 mn contient la phase d’arrivée dans le cabinet, la mise à l’aise où  sacs, vestes sont déposés à l’entrée, le téléphone éteint ou en mode avion, le temps de se déchausser pour les personnes voulant ce confort, se laver les mains. Tout comme sa fin de séance incluant la remise de chaussures, des vestes manteaux et paiement pour enfin se dire au-revoir tranquillement. 

Ces 60 minutes sont un cycle complet de séance et riche de matériau à travailler en thérapie car à cet endroit apparaissent des « résistances »,  phénomènes, interruptions de contact,  il se dit des choses sans les prononcer », de l’implicite,  il s’en dit des choses à la frontière contact.

Les objectifs de la thérapie individuelle

Soulager, développer l’autonomie, à accompagner l’humain pour qu’il puisse agir avec une responsabilité plus épanouie. C’est un temps de soutien et d’écoute, un espace tourné vers le changement fait pour améliorer l’état de la personne, par des entretiens réguliers en face à face. 

Le changement appartient à la personne venant consulter, soutenir le processus est l’affaire du praticien, les deux se maillent pour permettre à un ajustement créateur d’exister ou d’affirmer un ajustement conservateur. 

La manière d’intervenir utilisée, mon approche est avec la gestalt thérapie. Cela repose sur l’idée d’une interaction entre corps, psychisme et environnement, la personne est accompagnée dans sa globalité. 

Comment se déroule-t-elle ?

En face à face, fondé sur les bases que nous avançons pas à pas, communément sur votre thématique.

Vous arrivez avec ce qui vous occupe, je vais vous écouter, sans doute vous poser une question ou deux pour m’orienter et voir ensemble le sens que nous pouvons donner à ce travail personnel en vue de repartir avec vous de l’endroit de votre vie, Là  où vous êtes. 

Dans la thérapie, il y a l’écoute bien sur ET la proposition d’hypothèses, parfois elles vous parleront,  parfois non. Lorsque c’est le cas, c’est un biais très expérientiel pour chercher et se rapprocher au plus près de la situation,  il est important de le mettre en avant (dire) car c’est l’occasion d’ajuster ensemble. 

A qui s’adresse-t-elle ?

La psychothérapie individuelle s’adresse à des personnes de tous les âges, à chacun des cycles de leur vie. 

Certaines personnes viendront pour entamer un travail approfondi sur eux-mêmes dans l’idée de mieux se connaître,  d’autres seront poussées par le désir d’alléger des troubles qu’ils présentent : angoisses, stress, cauchemars, troubles alimentaires, phobies, troubles du sommeil, impulsivité… 

Le sens des séances est de retrouver un équilibre, une harmonie de vie, une esthétique de la quotidienneté.

Quelle est la durée et la fréquence d’une psychothérapie individuelle en Gestalt ?

Etant une thérapie orientée sur les ressentis et les émotions, elle semble opérer rapidement sans pour autant rester en surface ni se substituer aux thérapies brèves. 

Certaines pathologies, troubles, effets éprouvés peuvent faire varier la durée d’une psychothérapie.

Tout n’est pas à mettre au même plan : un suivi pour un deuil, un manque de sommeil,  un burn out, une dépression, un trouble border line, une anxiété généralisé, crises de panique, une phobie, une ou des dépendances, des troubles de la sexualité, les suites de tentatives de suicide…. Autant de thématiques rencontrées se traitant avec des durées s’ajustant aux évènements.  

Mon cadre de travail est basé sur la périodicité d’une séance hebdomadaire, pour assurer la continuité du travail. Si la personne est en déplacement, les séances se maintiennent par téléphone ou visio. 

Comme il s’agit d’un espace de co-création, après la prise de contact, je vous propose une première étape : celle de regarder ensemble, lors d’un rendez-vous la demande vous faisant venir en thérapie.  

Continuer l’approche jusqu’à trois séances, sur 3 semaines,  afin que vous ayez suffisamment les cartes en mains et confirmer votre souhait de vous engager (votre consentement éclairé) et par la même que vous soyez en retour assuré de mon engagement en tant que praticienne à vous accompagner. 

Si la situation l’appelle car le sujet amené se montre plus large que mon propre domaine d’intervention, je pourrais partager avec vous l’orientation vers une consoeur/ confrère ou vers l’annuaire des praticiens certifiés FF2P (Fédération Française de Psychothérapie & Psychanalyse).

S’il y a début de psychothérapie, il y achèvement et le même soin est apporté à la fin de la thérapie, que vous la choisissiez par interruption ou que le sujet  vous concernant ait été « réglé »,  nous réservons un temps pour clore la gestalt, refermer ce qui est à refermer et apporter toute la qualité nécessaire à se dire aurevoir. 

Vous l’aurez deviné, une thérapie gestalt ne peut se terminer pas un sms ou message vocal, whatsapp ou autre, elle viendrait dans ce cas rejoindre le lit des gestalt inachevées, principal fond « documentaire » au travail de thérapie.

Modalités de la séance à Toulouse ou en visio : une heure 60 euros

Séance à Paris me consulter.

Tarif étudiant adulte 18-25 ans : 50 euros

l’annulation de séance s’effectue 72 heures à l’avance, excepté cas de force majeure, évènement inattendu, avec apport du justificatif s’y référant. 

Si la séance peut être assurée et décalée dans la même semaine du rendez-vous initial avec la concordance des deux agendas (celui de la personne venant consulter et celui du thérapeute, l’altérité en ligne de mire) celle-ci se déroule normalement, si ce n’est pas le cas, elle est due. 

Si le respect de cette règle d’annulation s’est avérée irréalisable, la séance reste due pour le patient et devient matériau de thérapie, que dit-elle de la thématique que vous amenez ?

Concernant L’oubli de séance (cela arrive un jour ou l’autre…. ou pas), la même règle « des 72 heures » s’applique.  

Le thérapeute est un professionnel et en réglant vos séances prises en rdv, celles réalisées, celles où vous avez été absents ou celles que vous avez annulé au dernier moment, vous rémunérez un cadre  partagé avec lui (l’altérité), vous êtes à votre place de sujet, c’est à dire la personne que vous êtes avec la demande d’aide que vous lui avez formulée (*)

Le thérapeute applique pour lui même les règles qu’il met dans son cadre de travail vis à vis des patients. 

(*) référence au psychologue clinicien Jerémy Gallen, auteur de « pourquoi payer son psy »